Les vols sont un manque-à-gagner important pour les petits commerces. Cela va des petits larcins aux vols de produits plus onéreux. Dans certains cas, ils peuvent fragiliser la situation économique du commerçant et mettre en péril son activité commerciale. Il est donc essentiel de limiter le vol au sein de son magasin. En période de fêtes de fin d’année, la foule dans les magasins favorise encore plus les vols. Pour réduire ce risque, nous vous conseillons d’agir sur 3 domaines différents : la mise en place de dispositifs préventifs, l’agencement du magasin et des produits, la formation du personnel. Il est malheureusement impossible de promettre une suppression totale du risque de vols. Mais améliorer ces 3 domaines permet de sécuriser encore plus son commerce.

Equiper son magasin de dispositifs anti-vol

Pour préserver son magasin du vol à l’étalage, il est possible d’équiper ses produits de systèmes d’anti-vols et/ou d’installer des portiques au niveau de l’entrée et de la sortie.
Il est également conseillé d’installer une caméra de surveillance qui aura un effet dissuasif. N’oubliez pas d’indiquer sa présence sur un panneau placé dans un endroit où il est visible. Pour rendre ce dispositif encore plus dissuasif et ainsi limiter le vol, n’hésitez pas également à mentionner les sanctions pénales applicables en cas de vol.

Aménager sa boutique en réduisant les risques de vols

L’agencement d’un commerce peut permettre de réduire le nombre de vols grâce à quelques astuces :

  • Laisser un espace entre les premiers produits en vente et la sortie
  • Placer les objets les plus onéreux auprès des points de vente ou dans une vitrine fermée.
  • Placer également les petits produits faciles à mettre dans une poche ou dans un sac auprès des points de vente.
  • Adapter le nombre de vendeurs à l’affluence dans le magasin lors de l’édition des plannings. Cela permettra une meilleure surveillance du magasin.

Si certaines personnes malintentionnées constatent que les vendeurs sont débordés et ne sont pas en mesure de les prendre en flagrant délit, elles tenteront plus facilement de dérober quelque chose.

Former son personnel

En période de fêtes, nombreux sont les commerçants à faire appel à des étudiants ou des intérimaires pour renforcer leurs équipes de vente. Il est alors important de les sensibiliser aux risques de vols et aux conséquences de ces derniers et de les former à repérer les comportements suspects. En effet, cette main d’œuvre temporaire n’a pas la même expérience que les vendeurs professionnels qui travaillent dans les commerces toute l’année et qui connaissent les nombreuses astuces des voleurs.