Une réouverture des restaurants, ou du moins des terrasses, semble se profiler. C’est l’occasion pour les restaurateurs de s’équiper afin de rentabiliser leur activité et récupérer du chiffre d’affaires. Parmi les équipements indispensables au sein d’un restaurant, le terminal de prise de commande occupe une place de choix. C’est un outil très apprécié par les serveurs qui y voient un moyen de gagner du temps et de réduire le risque d’erreurs dans la prise de commande et la transmission de cette dernière à la cuisine.

Optimisation du travail en salle avec les télécommandes tactiles

Les terminaux de prise de commande ressemblent à des tablettes tactiles sur lesquelles les serveurs peuvent directement sélectionner la table et les différents éléments commandés par les clients : de l’entrée au dessert en passant par les boissons.
Les avantages sont multiples :

  • Plus de problème de lisibilité des bons : cela réduit les erreurs de communication entre la salle et la cuisine et par conséquent le temps d’attente du client. Les bons ne sont plus écrits à la main et peuvent directement être imprimés en cuisine, au niveau des différents postes.
  • Moins d’oubli de commande : tout ce qui a été sélectionné lors de la prise de commande est enregistré. La marge d’erreur est donc minime au niveau des oublis, que ce soit pour le choix de la sauce, pour un supplément ou pour un autre verre de vin.
  • Meilleure gestion de la salle : les terminaux de prise de commande permettent de gérer les suivis de commande et ainsi de contrôler le rythme du service. C’est une donnée importante pour la rentabilité de la salle et pouvoir effectuer plusieurs services. D’ailleurs, si seules les terrasses vont être autorisées à ouvrir dans un premier temps, la rotation des tables va être un élément clé pour les restaurateurs.

Quels critères prendre en compte pour le choix de son terminal de commande ?

Plusieurs facteurs doivent être considérés avant d’opter pour tel ou tel modèle de télécommande. Le principal est, bien entendu, la compatibilité avec votre logiciel de caisse.
L’autonomie de la télécommande est importante également. Il ne faut pas qu’elle lâche votre équipe en plein milieu du service ! Prévoyez suffisamment large pour prendre en compte un éventuel oubli de charge entre 2 services.
Les dimensions de la tablette de commande doivent permettre au serveur une prise en main optimale tout en offrant un affichage des différentes options suffisamment clair. Faites également attention à la visibilité de l’écran lorsqu’il est en plein soleil. Vous devez pouvoir régler la luminosité afin de pouvoir l’utiliser également pour les commandes en terrasse.
L’interface doit être intuitive pour que les nouveaux salariés puissent rapidement intégrer le fonctionnement de cet outil.