Les commerces considérés comme non-essentiels sont fortement impactés par la crise du Covid-19. Ils ne peuvent plus recevoir de clients et donc générer de chiffre d’affaires. Cette fermeture imposée a ainsi des conséquences économiques importantes pour les commerçants. Afin de limiter les pertes, il est possible de mettre en place certains services. Cela est d’autant plus important pour les petits commerces particulièrement affectés par la fermeture des magasins imposée par la période de confinement.

Développer une offre de vente en ligne et à emporter

De nombreux restaurateurs ont opté pour une carte à emporter et permettent ainsi à leurs clients de récupérer leur commande sans crainte des risques sanitaires. D’ailleurs, nous mettons à disposition de nos partenaires une application mobile Foxeat qui leur permet de mettre leur carte en ligne, de recevoir les commandes sur leurs téléphones ou tablettes et d’accepter les règlements en ligne pour diminuer les contacts.

Ce service de drive à emporter permet de générer un minimum de recettes avec un paiement en ligne. Si le règlement par carte bancaire est accepté par le commerçant, celui-ci doit privilégier le paiement sans contact à l’aide d’un terminal de paiement électronique mobile.

A l’heure actuelle, la date de réouverture des restaurants est encore incertaine. Développer une offre de commande en ligne et à emporter est donc une voie à envisager pour les petits restaurateurs dont les finances sont mises à mal par la fermeture imposée de leur établissement.

Proposer des bons cadeaux

Afin d’anticiper la reprise et éviter un chiffre d’affaires hebdomadaire nul, il est possible de proposer à ses clients d’acheter des bons cadeaux qui pourront être utilisés dans les mois qui suivront le déconfinement. C’est un bon moyen pour générer des revenus durant cette période de fermeture des commerces.

Cela permet à une clientèle fidèle de soutenir un commerçant dans cette période complexe d’un point de vue économique.

Là encore, il faut privilégier l’achat en ligne de ces bons cadeaux et prévoir une date de validité assez longue pour permettre aux clients de se projeter. En effet, les ventes peuvent prendre du temps avant de reprendre leur rythme normal une fois le confinement terminé. Les clients risquent de différer certains achats ou certaines prestations. Une date de validité assez longue leur permet de profiter de leur bon sans se sentir pressés ou contraints. C’est un point important car nous sommes dans une période assez stressante pour une grande partie de la population.

Ce service peut concerner de nombreux commerces : du restaurant au salon de coiffure en passant par les magasins de décoration ou les fleuristes.