Nous l’avons déjà dit à plusieurs reprises sur ce blog : le moment au cours duquel le client attend pour régler ses achats et celui durant lequel il procède au paiement vont fortement impacter l’expérience de ce dernier au sein d’un commerce. C’est avec ces deux étapes essentielles qu’il achève sa visite dans votre magasin. Elles vont donc déterminer le côté positif ou négatif du ressenti de vos clients. Aujourd’hui, nous allons nous concentrer sur l’étape du paiement. Dans un prochain article, nous traiterons de l’étape antérieure : l’attente en caisse. L’optimisation du processus de paiement va vous permettre de gagner du temps, de sécuriser le paiement (et donc réduire les erreurs de caisse), d’offrir une prestation de qualité de l’entrée à la sortie du magasin pour vos clients, d’éviter que le passage en caisse ne ternisse l’expérience du client au sein de votre commerce.

Privilégier le paiement sans contact par carte bancaire mais aussi en espèces

Optimiser le processus de paiement en magasin est devenu essentiel avec l’épidémie actuelle de Covid-19. Il convient de réduire le délai imparti et de minimiser les risques de contamination en privilégiant le sans contact que ce soit pour le paiement par carte bancaire ou en espèces.

L’augmentation du plafond pour le paiement sans contact par carte bancaire permet maintenant d’accepter ce mode de règlement pour des paniers d’achat d’une valeur égale ou inférieure à 50 €. Le sans contact rend le paiement plus rapide et permet ainsi de fluidifier le passage en caisse.

Mais le sans contact n’est plus réservé à la carte bancaire. Depuis l’épidémie de Covid-19, de plus en plus de commerçants sont réticents face au paiement en espèces. Pourtant, celui-ci peut également se faire sans contact. Il suffit de s’équiper d’un monnayeur de caisse qui va permettre au client d’insérer ses pièces ou ses billets et de recevoir sa monnaie sans que les employés n’aient à manipuler les espèces. C’est donc une solution qui répond parfaitement aux attentes sanitaires actuelles. Elle présente aussi l’avantage de supprimer les erreurs de caisse et de rendre le règlement plus rapide.

Utiliser un logiciel de caisse performant

La rapidité de l’encaissement n’est pas seulement liée au processus de paiement en lui-même, mais aussi aux performances du logiciel de caisse utilisé. Que vous ayez une caisse enregistreuse tactile ou un logiciel de caisse installé sur un PC, il convient d’opter pour un système performant, capable de gérer les différents modes de paiement ainsi que les changements de tarifs (happy hours, promotions, etc.).

Les articles doivent être faciles à trouver s’ils ne sont pas scannés afin que l’employé ne perde pas de temps à rechercher dans une liste de produits.

L’édition du ticket de caisse doit également être rapide. Pour rappel, les tickets de caisse ne devront plus être imprimés pour des montants inférieurs à 10 euros à partir de septembre 2020, sauf sur demande expresse du client.