Appelé également stock mort, le stock dormant est constitué de produits que vous ne pourrez plus vendre. Il se reconnait assez facilement pour les produits périssables comme les aliments dont la date limite de consommation est dépassée. Mais il peut être plus complexe de déterminer si telle quantité de produits encore entreposée fait partie de votre stock dormant. En effet, certains peuvent faire l’objet d’une rotation et retrouver vos rayons lors de la prochaine saison. Mais d’autres ne pourront jamais être remis en rayon.
Plus globalement, on considère que le stock dormant correspond aux invendus.

Les inconvénients d’un stock dormant trop important

  • On peut lister plusieurs points négatifs à avoir un stock dormant trop important pour un commerce :
    Absence de retour sur investissement : ce stock a été acheté avec la trésorerie et cet investissement n’est pas rentabilisé en-dessous d’une certaine quantité vendue ;
  • Occupation de l’espace de stockage : ces produits invendus peuvent occuper une place plus ou moins important dans les entrepôts ou espaces de stockage des commerçants et les empêcher de stocker d’autres produits plus rentables.

Pourquoi certains commerces se retrouvent-ils avec du stock dormant ?

Un stock dormant n’arrive pas qu’aux autres. Chaque commerçant peut un jour être confronté à un produit qui ne se vend pas aussi bien que ce qu’il avait prévu. Voici quelques raisons qui peuvent conduire à un stock mort :

  • Absence de suivi des stocks : il est essentiel de s’équiper d’un logiciel de gestion de caisse qui intègre une fonctionnalité de suivi des stocks et des commandes pour éviter un stock excédentaire mais aussi une rupture de stock ;
  • Mauvaise évaluation de l’évolution de la demande : ce n’est pas parce qu’un produit se vend bien à un instant t qu’il sera toujours demandé dans les mois qui suivent. Il est important de bien prendre en compte le caractère éphémère de certaines tendances ;
  • Produit non mis en valeur dans le magasin : pour qu’un produit se vende, il doit attirer l’attention du client. Il faut donc que le commerçant le mette en scène ou du moins le mette en valeur en le plaçant dans sa vitrine, sur un présentoir, etc.

Quelques conseils pour éviter un stock excédentaire trop important

Il n’y a pas de secret : la gestion des stocks doit passer par un logiciel adapté. Votre logiciel de gestion de caisse doit proposer cette fonctionnalité qui vous permettra de bénéficier de données à jour et ainsi d’un suivi en temps réel de votre inventaire.
Il vous permettra également d’identifier rapidement les produits qui ne se vendent pas et de trouver des solutions pour y remédier : promotion, vente croisée, mise en valeur dans la boutique, etc.