La réussite d’un restaurant tient à la saveur de ce qui est servi dans les assiettes, à la qualité du service, à l’ambiance qui se dégage du lieu. Mais il y a un autre élément déterminant pour que l’activité d’un restaurant soit couronnée de succès : sa solution point de vente. C’est elle qui va donner le rythme lors du départ des clients et donc du paiement. Elle va également apporter une aide précieuse dans la gestion des stocks, mais aussi dans le déroulement du service. Voici les critères sur lesquels un restaurateur doit s’appuyer pour choisir son logiciel de gestion de caisse mais aussi ses équipements de vente.

Un système d’encaissement rapide et intuitif

Attendre de longues minutes pour régler son repas peut gâcher l’expérience client et entacher le souvenir qu’un client gardera de son passage dans un restaurant. Il est donc essentiel d’opter pour une caisse enregistreuse tactile avec un logiciel adapté aux besoins des restaurateurs. L’édition de la note sera ainsi plus rapide. Le risque d’erreurs entre la prise de commandes et les plats et boissons facturés sera également réduit si le restaurateur dote son équipe en salle de terminaux de saisie portables.

Pour faciliter le paiement en salle, il est préférable d’opter pour des TPE portables. Les serveurs pourront ainsi directement encaisser les clients à leur table, ce qui évitera un attroupement au niveau de l’accueil.

Une fonctionnalité dédiée à la gestion du stock

Un bon logiciel de caisse pour restaurateur inclut une fonctionnalité dédiée au suivi du stock. Cela va permettre d’avoir une vision des ventes et de faciliter l’inventaire. Le restaurateur sait ce qu’il a en stock, ce qui limite la perte et évite aussi les erreurs de commande. Il peut être fâcheux d’annoncer qu’un plat ou qu’un vin n’est pas disponible car l’absence de suivi des stocks n’a pas fait apparaître qu’il fallait commander tel ou tel produit.

Réduire les erreurs

Il existe aujourd’hui de nombreux équipements qui facilitent la communication entre la salle et la cuisine. C’est la fin des bons illisibles qui pouvaient entrainer des erreurs de commande. Pour cela, il suffit d’équiper son personnel avec des terminaux portables pour la prise de commande. Ces derniers sont directement connectés avec la solution point de caisse et une imprimante qui sort directement le bon en cuisine. C’est un gain de temps important. Cela réduit aussi le risque d’erreurs et donc de pertes.

Les autres fonctionnalités importantes d’un logiciel de caisse CHR

Un bon logiciel de caisse pour restaurant doit également proposer les fonctionnalités suivantes :

  • Organisation du plan de salle ;
  • Gestion des tarifs promotionnels (Happy Hours par exemple) ;
  • Distribution de la TVA en fonction du type de vente ;
  • Suivi de l’avancement du service table par table.