La tendance parmi les acheteurs est d’avoir des attentes plus élevées lorsqu’ils font leurs achats dans un commerce physique par rapport à une boutique en ligne. Cela peut être à la fois une bonne et une mauvaise chose pour les commerçants. Ils doivent faire face à des attentes accrues de la part de clients qui se rendent dans des magasins physiques en espérant avoir le même choix qu’en ligne et peuvent repartir déçus sans avoir dépensé d’argent. En revanche, si la vente se conclut, la satisfaction du client sera un des moyens de le fidéliser. L’expérience du client dans un magasin physique doit être au-dessus de celle qu’il vit lorsqu’il est sur le web. C’est un des leviers sur lesquels doivent jouer les commerçants qui cherchent à développer leur chiffre d’affaires. Dans plusieurs de nos articles, nous avons rappelé l’importance du passage en caisse au niveau de l’expérience utilisateur. N’hésitez pas à consulter nos conseils pour optimiser le passage en caisse de vos clients. Mais le moment de l’encaissement n’est pas le seul point à travailler notamment pour séduire les clients tentés par les achats sur le web.
Pour rester concurrentiel face à l’offre importante des boutiques en ligne, voici 3 pistes que doivent explorer les commerçants :

L’approvisionnement des rayons

Le stockage des produits pour la vente au détail est un point essentiel. Les commerçants doivent trouver l’équilibre entre le maintien des stocks et la mise en place des produits au bon moment pour inciter les clients à venir dans le magasin. Pour cela, ils doivent répondre à deux questions importantes : « Quand devons-nous nous réapprovisionner ? » et « Qu’est-ce qu’on doit réapprovisionner ? »
L’important est que les acheteurs ne se retrouvent pas face à des étagères vides afin qu’ils ne repartent pas avec de la frustration. Il est donc essentiel de régulièrement réapprovisionner les étals sans toutefois commander un stock trop important qui risquerait de ne pas se vendre.

La variété des produits

Ce que les clients aiment dans les boutiques en ligne, c’est le choix dont ils disposent pour choisir un produit. Ils peuvent comparer plusieurs marques, plusieurs modèles ou ne serait-ce que la couleur ou la taille.
Il est donc essentiel pour un commerçant de proposer des alternatives, notamment pour les produits phares afin que sa clientèle puisse avoir le choix entre plusieurs articles et ne pas se sentir contrainte à acheter tel modèle. Là encore, l’absence de choix peut générer de la frustration.

Les conseils personnalisés

Lorsqu’on achète sur internet, il est fréquent que d’autres produits nous soient proposés lorsqu’on a placé un article dans le panier. Sur ce point, le commerçant physique a un atout par rapport aux vendeurs en ligne. Il peut personnaliser les conseils et ainsi réaliser plus facilement des ventes complémentaires. Le client se laissera plus facilement tenté par une ceinture qui finira parfaitement une tenue en la voyant sur lui qu’avec une simple suggestion sur internet.