Sécuriser ses locaux professionnels est un enjeu majeur pour une entreprise. Cela passe par la mise en place de dispositifs tels que les alarmes, la vidéosurveillance ou encore la télésurveillance. Un autre système de sécurité est de plus en plus plébiscité par les entreprises. Il s’agit d’un contrôle d’accès. Si vous êtes intéressé par un tel dispositif, n’hésitez pas à contacter les équipes de JDC qui vous présenteront notre solution de contrôle d’accès pour les professionnels.

Les avantages du contrôle d’accès en entreprise

Installer un contrôle d’accès permet de :

  • Protéger ses locaux contre les intrusions : le vol d’équipement informatique ou de tout ou partie d’un stock peut fragiliser une entreprise. L’installation d’un dispositif de contrôle d’accès rend les intrusions plus difficiles et sécurise ainsi les locaux professionnels.
  • Gérer les accès en fonction du planning de travail : avec la crise sanitaire, les habitudes de travail ont changé. Le télétravail est plus fréquent. Les entreprises font également de plus en plus appel à des freelances. Un dispositif de contrôle d’accès permet de limiter les accès selon les personnes et les horaires et aussi de contrôler les entrées et les sorties.
  • Avoir un instantané des personnes présentes en cas d’urgence : en cas d’incendie ou de toute autre urgence, vous pouvez communiquer aux secours la liste des personnes présentes dans tel bâtiment. Grâce au journal d’événements, vous avez également connaissance des personnes présentes au moment où un méfait a été commis (vol, dégradation, etc.).

Les précautions à prendre lors de la mise en place de ce dispositif

La mise en place d’un dispositif de contrôle d’accès doit se faire dans un objectif de sécurisation des locaux professionnels. Il ne s’agit pas d’un moyen de flicage des salariés et cela n’a donc pas vocation à servir de pointeuse pour vérifier les amplitudes horaires de travail.
Par ailleurs, depuis l’application du RGPD, il convient d’informer les visiteurs et les salariés des données collectées durant ce contrôle et de ne collecter que les informations réellement utiles et pertinentes. Ces dernières doivent être stockées de manière sécurisée et doivent être détruites au bout d’un temps défini.
Afin que le système soit pleinement efficace, n’hésitez pas à intégrer dans vos process la vérification régulière des autorisations afin de les mettre à jour en cas de changement (licenciement, changement de poste, etc.).