Recevez votre guide gratuit par mail

Monnayeur automatique

Pourquoi en acquérir un ? Découvrez notre guide complet sans plus attendre.

Hygiène HACCP

Connaître l’essentiel sur l’HACCP. Découvrez notre guide complet sans plus attendre.

Logiciel Hôtel / PMS

Comment optimiser le tarif d’une chambre ? Découvrez notre guide complet sans plus attendre.

Fidélité dématérialisée

Augmentaez votre CA avec la fidélité dématérialisée. Découvrez notre guide complet sans plus attendre.

En soumettant mes informations, j'accepte que les données saisies soient exploitées par JDC SA

voir plus

dans le but de promouvoir un produit, un service, une nouveauté et/ou de vous communiquer une information liée à l'utilisation de votre matériel par le biais d'emails, appels téléphoniques et/ou courriers. Mes données seront conservées pour une durée de 4 ans dans le cas d'une prospection commerciale à compter de leur collecte ou du dernier contact émanant de ce dernier et de 5 ans (durée maximum de nos contrats avant renouvellement) dans le cadre de notre gestion de relation client à compter de la date du début du contrat. Pour connaître et exercer vos droits, notamment d'accès, de rectification, de portabilité, d'effacement ou de limitation vous pouvez consulter notre politique de confidentialité des données personnelles et/ou nous écrire à : rgpd.jdc@jdc.fr

OUPS ! Pour que l’on puisse continuer à communiquer ensemble, cochez la case.

Quels sont les avantages offerts par le paiement par carte bancaire pour le commerçant ?

Le paiement par carte bancaire est une solution à privilégier pour les commerçants. En effet, il présente de nombreux avantages qui contrebalancent largement les frais liés à son fonctionnement. Ces derniers se limitent à l’achat ou la location d’un terminal de paiement électronique et aux frais de commission pratiqués par la banque du commerçant. Ces dépenses sont rapidement rentabilisées. Il faut également savoir que les commerçants sont en droit de soumettre ce mode de règlement à un minimum d’achat dès lors que l’information est clairement portée à la connaissance du public. Une pancarte au niveau des caisses ou à l’entrée du commerce suffit.

Une garantie de paiement pour le commerçant

Contrairement aux chèques où le risque de paiement sans provision existe, le paiement par carte bancaire est garanti pour le vendeur. Même si le client n’a pas la provision sur son compte, dès lors que la transaction est acceptée, le commerçant est certain d’être crédité de la somme. Certaines cartes bancaires interrogent systématiquement le compte du titulaire. Mais, même en l’absence de demande d’autorisation, le commerçant n’est pas inquiété. C’est donc un énorme avantage par rapport aux chèques pour lesquels on constate une recrudescence des impayés.

Une augmentation des ventes

1 français sur 2 reconnait avoir annulé un achat suite au refus de la carte bancaire comme mode de règlement par le commerçant. Avec le paiement sans contact (plus de 40 millions de transactions par mois en France), la carte bancaire est de plus en plus utilisée, y compris pour les petites sommes. Les français se déplacent rarement avec beaucoup d’espèces sur eux et préfèrent largement régler en CB. On estime que chaque seconde 185 paiements par carte bancaire ont lieu en France.

Une fluidité en caisse

Le paiement par carte bancaire permet de fluidifier le passage en caisse. L’encaissement est beaucoup plus rapide. Contrairement aux règlements en espèce, il n’y a ni à rendre de monnaie, ni à vérifier la validité des billets. Quant aux chèques bancaires, ils représentent le mode de règlement le plus long malgré l’utilisation d’imprimantes pour les remplir. En effet, le client vérifie l’impression et doit le signer. Il prend également le temps de compléter le talon.
S’équiper d’un TPE est donc important pour le développement de l’activité d’un commerce. Pour vous aider dans le choix de l’équipement le plus adapté à votre magasin, n’hésitez pas à demander conseil à nos équipes.


Ces articles pourraient vous intéresser

Quelle dose d'alcool servir aux clients ?

Vous tenez un bar ou un établissement dans lequel vous servez des boissons alcoolisées. Vous devez alors servir une unité d’alcool par verre. A quoi cela correspond ? On vous en dit plus sur le blog de JDC.

Lire l’article

Erreurs de caisse : comment les comptabiliser ?

Retrouvez dans cet article comment comptabiliser les erreurs de caisse et comment les éviter à l’aide d’un équipement très pratique pour l’encaissement en espèces.

Lire l’article

Ouverture des commerces les jours fériés : que dit le code du travail ?

Besoin d’infos sur la réglementation relative aux commerces et jours fériés ? Que dit le code du travail ? Quelle rémunération pour les employés de commerce ? Toutes les réponses pour les commerçants sur le blog de JDC.

Lire l’article