Depuis le 30 octobre dernier, nous sommes de nouveau en confinement. C’est un coup dur pour les restaurateurs qui se voient contraints de baisser le rideau, faute de pouvoir accueillir des clients. Certains d’entre eux avaient déjà vu leur activité baisser avec le couvre-feu prononcé quelques semaines auparavant dans certaines métropoles françaises.

Pour faire face à ces nouvelles restrictions et maintenir une activité, des services comme la livraison à domicile ou la vente à emporter apparaissent comme des prestations essentielles pour les restaurants. Déjà mises en place par certains restaurateurs lors du premier confinement, elles refont leur apparition depuis ce week-end et touchent un plus grand nombre d’établissements.

JDC accompagne les restaurateurs dans la mise en œuvre de ces services avec l’application Foxeat qui facilite la prise de commande en ligne ainsi que Foxorder qui leur permet de mettre rapidement en ligne un site personnalisé.  Grâce à lui, les clients passent leurs commandes en quelques clics et elles sont directement imprimées sur une imprimante dédiée. Si vous n’avez pas encore mis en place la livraison à domicile et/ou la vente à emporter, voici les raisons pour lesquelles ces prestations sont devenues indispensables en cette période mais aussi pour l’avenir.

Maintenir son activité durant le confinement et pendant le couvre-feu

Annoncé pour 4 semaines, il est possible que le confinement dure au-delà. Il est donc essentiel de trouver des solutions pour maintenir une activité suffisante pour couvrir les charges et générer des bénéfices. Ces solutions doivent également prendre en compte les contraintes liées à un couvre-feu. En effet, il est probable que le déconfinement se fasse, cette fois-ci, par étapes et qu’un couvre-feu soit instauré par la suite ou que les capacités d’accueil des restaurants soient réduites pour respecter les distanciations sociales.

La livraison à domicile et la vente à emporter sont des activités qui permettent aux restaurateurs de continuer à produire et vendre leur production. Durant ces périodes où la vie sociale s’arrête, les clients apprécieront de pouvoir continuer à déguster des plats qui changent du quotidien chez eux. C’est également une manière pour eux de soutenir les commerçants.

Mettre en place la livraison à domicile et/ou la vente à emporter nécessite quelques précautions. Nous vous conseillons de prévoir une carte restreinte avec des plats qui peuvent facilement se transporter et, le cas échéant, se réchauffer. Il convient également de prévoir des délais de commande suffisants pour pouvoir honorer toutes les commandes. Mettre en place des créneaux horaires pour la vente à emporter permet aussi de réguler cette nouvelle activité.

Quant à la prise de commande, elle peut se faire en ligne (sur un site mis en place via foxorder par exemple), par téléphone, sur les réseaux sociaux ou via des applications dédiées comme Foxeat. Si vous optez pour la livraison à domicile, n’hésitez pas à vous équiper d’un TPE nomade pour permettre le paiement sans contact.

Un service à pérenniser dans la durée

La livraison à domicile et la vente à emporter sont des prestations qui étaient déjà recherchées avant la pandémie de la Covid-19. Il peut alors être pertinent pour les restaurateurs de maintenir ces services malgré la fin du confinement ou du couvre-feu.

Elargir sa clientèle

En proposant de tels services, les restaurants vont atteindre une nouvelle clientèle qui préfère manger chez elle ou qui n’a pas le temps de se préparer à diner en semaine. Ces mêmes clients seront alors tentés de venir manger durant le week-end après avoir gouté différents plats à emporter ou en livraison.

De plus, en étant référencé sur des applications de vente à emporter ou de livraison à domicile, le restaurant gagne en visibilité.

Développer son activité

La vente à emporter et la livraison à domicile permettent de ne plus être bloqué par la capacité d’accueil du restaurant. Les restaurateurs peuvent ainsi servir plus de clients durant un service en comptant ceux présents en salle et ceux qui ont commandé pour manger chez eux.

Par ailleurs, il est important d’effectuer des suggestions avec les plats sur la carte à emporter afin que les clients commandent également un accompagnement, une entrée ou encore un dessert. Un point à ne pas négliger est la carte des vins. Les clients se contentent souvent d’un verre de vin lorsqu’ils doivent conduire pour rentrer. Lorsqu’ils mangent chez eux, ils n’ont plus la contrainte du volant et seront plus enclins à commander une bouteille de vin.