Les commerces qui n’acceptent pas les paiements par carte de crédit passent à côté d’un grand nombre de ventes potentielles. De plus en plus de consommateurs utilisent des cartes bancaires pour effectuer leurs achats. Ainsi, en 2020, plus de 4 milliards de paiements ont été effectués en France. Il est donc important pour un commerçant de proposer cette option de paiement à sa clientèle. En outre, l’acceptation des paiements par CB peut contribuer à améliorer sa trésorerie car il s’agit d’un paiement direct avec des délais d’encaissement moins longs qu’un règlement par chèque.

Les avantages du paiement par CB pour les commerçants

Accepter les règlements par carte bancaire permet à un commerçant d’offrir davantage de possibilités de paiement à ses clients. C’est un atout afin de ne pas passer à côté d’une vente potentielle.
D’ailleurs, certains clients ne paient qu’en carte bancaire, surtout depuis la pandémie de Covid-19 qui a participé à la généralisation du paiement sans contact afin de limiter les interactions. Le fait de ne pas accepter les paiements par CB conduira ses clients à effectuer leurs achats chez un concurrent.
Les paiements par carte bancaire sont également plus rapidement crédités sur le compte du commerçant, ce qui est important pour sa trésorerie. Il a aussi moins de risques d’impayés que face à un règlement par chèque bancaire.
Les règlements par carte bancaire sont plus rapides à comptabiliser dans la caisse, contrairement aux espèces. C’est un gain de temps en fin de journée.
Enfin, dernier avantage qui concerne à la fois les commerçants et les clients : la rapidité du règlement par carte bancaire, surtout avec la hausse du plafond pour le paiement sans contact qui est actuellement à 50 euros. Il y a ainsi moins d’attente en caisse.

Quel équipement faut-il prévoir pour accepter les paiements par carte de crédit ?

Le commerçant qui souhaite accepter les paiements par CB doit investir dans un terminal de paiement électronique (TPE). Il en existe de différentes sortes : fixes, portables, etc. Le choix de cet équipement dépendra de la volumétrie des paiements, des modalités d’encaissement, etc.
Par exemple, un restaurateur devra opter pour un TPE portable afin de pouvoir réaliser les encaissements à table.
Des solutions comme Transacteo sont particulièrement pertinentes. Celle-ci fonctionne avec différents TPE (3G, 4G, Wifi, fixes) et simplifie grandement la gestion des paiements par carte bancaire.
N’hésitez pas à contacter nos équipes pour en savoir plus.