Certaines innovations permettent à la fois de faciliter le travail des commerçants, de réduire les erreurs de caisse et d’apporter une totale satisfaction aux clients. C’est le cas de la distribution de la bière en libre-service. Attention, cela ne veut pas dire que le commerçant laisse le client se servir de la bière à volonté et gratuitement. Il existe des systèmes permettant de facturer la quantité de bière servie tout en laissant les clients se servir eux-mêmes leurs pressions. D’ailleurs, JDC vous propose trois modes de fonctionnement pour votre dispositif de bière en libre-service au sein de votre bar, de votre restaurant ou de votre hôtel.

Une meilleure gestion de la quantité servie et facturée

Installer un dispositif permettant aux clients de se servir eux-mêmes leurs bières est un concept innovant qui va faciliter le travail des professionnels de l’hôtellerie-restauration. JDC propose 3 modes de facturation pour que ce dispositif soit simple à utiliser pour le client et pour que le commerçant puisse facturer la quantité de bière servie :

  • Un mode connecté : le client passe d’abord en caisse et demande l’ouverture d’une table. Il indique le montant qu’il désire dépenser et le règle. Depuis sa caisse, le serveur déverrouille une table et enregistre le montant réglé. Le logiciel le convertit alors en volume de bière. Le client peut se servir jusqu’à l’épuisement de son crédit.
  • Un mode carte prépayée : le client crée un compte et reçoit une carte qu’il peut créditer de la somme qu’il désire. Il lui suffit alors d’utiliser cette carte prépayée au niveau des bornes de distribution de la bière en libre-service.
  • Un mode paiement après consommation : cette solution est privilégiée pour les cocktails ou les groupes. Une carte enregistre les consommations qui sont ensuite facturées au client.

Grâce à ce dispositif, la quantité de bière tirée est celle qui est facturée. Cela réduit les pertes qui peuvent se produire lors d’un service normal : trop de mousse et donc ajout de bière, fin de fût pendant que l’on sert un verre, erreur de commande… La quantité servie est automatiquement calculée en fonction du montant crédité. La distribution s’arrête une fois le crédit épuisé.

Ce procédé permet aussi aux employés de gagner du temps durant le service en laissant le client autonome et en évitant les allers-retours à la table.

Le commerçant dispose d’un outil pour vérifier le remplissage des futs depuis sa caisse et ainsi pouvoir les changer lorsque cela est nécessaire.

Un moyen de fidéliser la clientèle

Ce concept de distribution de la bière en libre-service est très convivial. Il sera apprécié pour les réunions entre collègues après le travail, les enterrements de vie de garçons ou tout simplement les sorties entre amis. Les clients apprécieront de pouvoir se servir seuls tout en gérant la somme qu’ils vont dépenser.

C’est un moyen innovant de se démarquer de la concurrence et d’attirer une clientèle toujours à la recherche de concepts originaux.