Les fêtes de fin d’année sont une période clé pour de nombreux commerces. Une partie de leur chiffre d’affaires annuel se joue durant les semaines qui précèdent Noël et le Réveillon de la Saint Sylvestre. Peut-être faites-vous partie de ces commerçants ? Mais cette année s’annonce complexe en raison des incertitudes causées par la pandémie de Covid-19. Les magasins seront-ils toujours ouverts ? Doit-on s’attendre à un nouveau confinement ? Les clients se déplaceront-ils dans les boutiques ou préfèreront-ils acheter en ligne ? Autant d’interrogations qui rendent la préparation des fêtes de fin d’année pour les commerçants plus complexes cette année que les années précédentes. Ils doivent également prendre en compte la crise économique, conséquence directe de la pandémie et qui affecte le budget des clients.

Une des clés pour réussir ses fêtes de fin d’année en tant que commerçant est de répondre aux attentes des clients durant cette période inédite. Voici quelques pistes pour mieux les comprendre.

Une présence en ligne nécessaire

Le télétravail est de plus en plus recommandé et pratiqué. Cela permet aux salariés de rester chez eux et de limiter leurs déplacements. Ils auront ainsi tendance à faire leurs recherches et leurs préparatifs en ligne pour les fêtes de fin d’année.

Vous n’êtes pas obligés d’avoir un site de vente en ligne. Mais être présent sur les réseaux sociaux ou vous doter d’un site vitrine est un excellent moyen de communiquer avec ces personnes qui restent chez elles, soit par impératif, soit par préférence.

Une décoration attrayante

Il convient tout de même de soigner la décoration de votre commerce pour séduire la clientèle qui voudra faire ses achats en magasin. Apportez un peu de gaieté à cette période morose et incitez les gens à venir dans votre boutique.

Postez également des photos de votre commerce décoré pour les fêtes afin de donner envie de sortir de chez soi pour y aller. Proposez également des animations saisonnières en rapport avec votre activité tout en respectant les gestes barrières.

La livraison à domicile et la vente à emporter : des services plébiscités

Si votre activité s’y prête, n’hésitez pas à développer un service de livraison à domicile ou de vente à emporter. Equipez-vous d’un terminal de paiement électronique bluetooth ou 3G afin de faciliter les règlements.

Par exemple, si les couvre-feux actuellement appliqués perdurent durant les fêtes de fin d’année, un diner au restaurant s’avèrera compliqué. Mais il est possible de proposer une carte à emporter, voire même de livrer à domicile.

Les autres commerces de bouche peuvent également développer ce type de services : confection de panier repas ou cadeaux à retirer en magasin ou à se faire livrer, possibilité de commander en ligne ou par téléphone sa volaille, sa buche, etc.

Un budget à la baisse cette année

En raison des incertitudes sur l’avenir de certaines entreprises et plus généralement du monde du travail, il est probable que les clients consacrent un budget plus restreint aux fêtes de fin d’année cette année. C’est un élément important à prendre en compte. Il convient donc aux commerçants de proposer des produits d’appel à des prix attractifs qui pourront peut-être générer des ventes croisées.